vendredi 25 décembre 2009

Carburant algerien et libyen

L'info peut paraitre banale "... la Douane tunisienne au cours des dix premiers mois de l’année 2009 se sont soldées par la saisie d’un millions de litres de carburant." mais si la quantité saisie est de 1 millions de litre alors la consommée est de combien et ce commerce se chiffre à combien? et profite à qui?

Dernièrement, j'étais en déplacement à sidi bouzid et sur la route y avait clairement afficher des bidons de carburant (et une bonne quantité) à quelques métres d'un point fixe de la garde nationale.

Je suppose que la sauvegarde de ce carburant ne se fait pas dans des conditions de sécurité optimale et que ça nuit certainement à notre économie (mais bon c'est le cadet de nos soucis).


Source

2 commentaires:

anonyme 17 a dit…

La quantité saisie c'est celle des vendeurs qui n'ont pas payé " La Taxe"....

3onsor a dit…

salut
l'économie nationale profite de d'importation clandestine du carburant, puisque la raffinerie de Bizerte est dépassée et on importe de l'essence , donc l'essence de la contre bande est acheté avec le Dinars ou bien qq euros pour la forme par des gens comme nous et non des sociétés ou des états.
donc: 3in rat ou 3in maratich

Publcité